FR

"Bien avant les années 1900, notre famille cultivait déjà des amandiers sur le Plateau de Valensole."

L’histoire familiale

Avant 1900 : la famille Jaubert cultivait déjà des amandiers et de la lavande sur le Plateau de Valensole.

1950 : A cette époque, les amandiers, peu rentables, laisse place à de vastes étendues de lavande et de blé dur.

1974 : Jean-Pierre Jaubert rejoint son père Pierre-Jean Jaubert pour travailler sur l’exploitation agricole.

1982 : André Jaubert rejoint son frère Jean-Pierre pour travailler ensemble sur 350 hectares de lavande et lavandin, blé dur et colza.

1993 : Les frères Jaubert quittent la coopérative du quartier pour avoir leur propre distillerie traditionnelle dans le but d’avoir une traçabilité parfaite de leur huile essentielle.

2000 : En souvenir de leurs aïeux, Jean-Pierre et André, décident de relancer la production d’amandes de Provence. Ils plantent donc 5000 amandiers, culture traditionnelle du plateau de Valensole.

2005 : Le verger compte 10 000 amandiers.

2009 : Ouverture du point de vente de l’exploitation agricole SCEA Le Canet à Valensole. Pauline Jaubert, la fille de Jean-Pierre, s’en occupe tandis que Séverin Jaubert, le fils d’André, s’occupe de l’exploitation agricole.

2010 : Séverin entretient 15 000 amandiers, 200 hectares de lavande et lavandin et des céréales.

Pauline reprend le point de vente de l’exploitation agricole et crée la boutique d’usine Terraroma Jaubert.

2017 : Le verger compte 20 000 amandiers. A force de volonté et de persévérance, les amandiers font de nouveau partie du joli paysage provençal.

2018 : Ouverture de la deuxième boutique Terraroma Jaubert à Gréoux-les-Bains.

L’histoire de Terraroma

Terraroma c’est d’abord la terre, la terre de Provence où pousse cet arbre emblématique du plateau de Valensole, l’amandier. Symbole du printemps, il est pour l’entreprise familiale un symbole d’amour car c’est dans des amandiers que les grands-parents de Pauline se sont rencontrés. Avec plus de 20 000 arbres dont 12 000 en production, Terraroma est à même de proposer cette amande de Provence si recherchée pour sa qualité et son goût unique quasiment toute l’année. Le tout en agriculture raisonnée.

Terraroma c’est aussi l’arôme, les plantes aromatiques et à parfum et en particulier la lavande dont la famille Jaubert extrait le parfum depuis plusieurs générations selon la méthode traditionnelle dans sa propre distillerie. Comme à l’époque, la fleur est d’abord préfanée avant d’être distillée.

Il y a beaucoup plus de travail et de main d’œuvre que par le moyen des méthodes modernes mais la qualité est nettement plus élevée. L’exploitation agricole produit de l’huile essentielle de lavande et de lavandin et fait visiter sa distillerie pendant la saison estivale.

Terraroma c’est également le miel, trésor de la ruche, doux nectar récolté par Benoît Millet le compagnon de Pauline. Passionné d’apiculture et très soucieux du bien-être animal, il parvient à fournir un miel d’une excellente qualité. Il propose à ce jour du miel de lavande, de tournesol et de forêt et compte élargir sa gamme de production.

Terraroma propose également une gamme de cosmétiques à la lavande, à l’amande et au miel fabriqués en Provence.