FR

La Lavande

Il existe de nombreuses espèces de lavandes, donnant après distillation à la vapeur d’eau des huiles essentielles très différentes.

La lavande officinale, appelée aussi lavande fine ou lavande vraie, possède des hampes florales courtes, sans ramification. Elle fleurit de fin juin à fin août suivant les altitudes et les conditions climatiques.

La lavande a un système de reproduction sexué et donne des graines. Chaque plant de lavande, issue d’une graine particulière, est donc génétiquement différent de son voisin. On observe ainsi de grandes variations dans l’aspect des plantes entres elles. La lavande peut également être bouturée, on parlera alors de « lavande clonale ».

Pour obtenir 1 kg d’huile essentielle de lavande, il faut distiller environ 120 kg de végétal. Le rendement à l’hectare est de 30 à 40 kg d’huile essentielle.

Mais alors qu’est-ce que le lavandin ?

Entre 700 et 800 mètres d’altitude, Lavandula vera et Lavandula spica, deux variétés de lavande, se trouvent en contact. Les abeilles peuvent aisément transporter le pollen d’une espèce à l’autre et créer ainsi des espèces hybrides naturelles, les « lavandins ». Les lavandins sont d’une fragrance moins fine que celle de la lavande vraie, du fait d’une présence plus importante en camphre.

De manière générale, les lavandins ont un développement végétal bien plus important que celui de la lavande, une robustesse remarquable et un rendement en huile essentielle très important (jusqu’à 4 fois supérieur à celui de la lavande). Cela explique leurs prix plus bas.

Etant hybride, les lavandins sont en principe stériles. Leur reproduction est donc réalisée par bouturage. Tous les plants issus de boutures prélevées initialement sur un même sujet vont être rigoureusement identiques entre eux. Cet ensemble végétal constituera un « clone ».

Pour obtenir 1 kg d’huile essentielle de lavandin, il faut distiller environ 40 kg de végétal. Le rendement à l’hectare est de 100 à 120 kg d’huile essentielle.

Toujours dans un souci de qualité, la famille Jaubert a décidé de conserver la méthode de distillation traditionnelle pour obtenir son huile essentielle de lavande et lavandin. Cette méthode consiste en un préfanage de la fleur avant la distillation. Les fleurs sont donc coupées puis laissées à sécher dans le champ pendant quelques jours puis sont ensuite ramassées et distillées. Ce système nécessite plus de moyen humain et mécanique et entraine moins de rendement mais il confère à l’huile essentielle un parfum d’exception que les amateurs savent reconnaître. De plus, grâce à cette méthode qui permet une évaporation de l’humidité, l’huile essentielle se conserve plus longtemps.

Il est conseillé de conserver les flacons dans des flacons en verre teinté afin de les protéger de la lumière. L’huile essentielle gardera ainsi toutes ses propriétés.

Bien que toutes les deux soient très relaxantes mais n’ayant pas la même composition, l’huile essentielle de lavande et de lavandin n’ont pas les mêmes propriétés.

L’huile essentielle de lavande est très polyvalente. On l’utilise contre les insomnies, la nervosité, les angoisses mais également comme cicatrisant, anti-infectieux et anti-poux ! Elle est également utilisée comme matière première par les grands parfumeurs. Elle dégage une odeur d’une grande finesse et une saveur très caractéristique.

Quant au lavandin, son rendement et son coût de production inférieur à celui de la lavande destinent l’huile essentielle à être employée dans les compositions parfumantes des détergents et des produits de parfumerie fonctionnelle. L’huile essentielle de lavandin est également utilisée contre les crampes des sportifs, les rhumatismes ou l’arthrose.

"Sur notre exploitation nous cultivons de la lavande et du lavandin."


Après la coupe, nous faisons sécher les fleurs pendant une journée afin qu'elles perdent l'excès d'eau qu'elles contiennent. Cette étape, nommée le préfanage, permet également aux abeilles de s'échapper des fleurs venant d'être coupées.
Cette phase, indispensable dans la méthode traditionnelle, demande plus de travail et de main d'oeuvre mais confère à l'huile essentielle une qualité supérieure.

Nos huiles essentielles sont 100 % pures et naturelles et sont analysées à chaque récolte pour garantir une qualité optimale.
Elles sont conditionnées dans des flacons bruns afin de les protéger de la lumière et ainsi conserver toutes les propriétés de chacune d'elles.

La Lavande

La lavande officinale, appelée aussi lavande fine ou lavande vraie, possède des hampes florales courtes, sans ramification. Son odeur caractéristique est d'une grande finesse.

Rendement : Pour obtenir 1 kg d’huile essentielle de lavande, il faut distiller environ 120 kg de végétal.

Utilisation : L’huile essentielle de lavande officinale est décontractante, cicatrisante, sédative et est utilisée par les grands parfumeurs comme matière première.

C'est l'huile essentielle de référence en aromathérapie car très douce, elle peut être utilisée autant pour les enfants que pour les grands.

Le Lavandin

Le lavandin est issu du croisement entre la lavande aspic et la lavande officinale.
De manière générale, le lavandin a un développement végétal bien plus important que celui de la lavande, une robustesse remarquable et un rendement en huile essentielle très important (jusqu’à 4 fois supérieur à celui de la lavande). Le parfum de l’huile essentielle est moins fin, beaucoup plus chargé en camphre.

Rendement : Pour obtenir 1 kg d’huile essentielle de lavandin, il faut distiller environ 40 kg de végétal. Le rendement à l’hectare est de 100 à 120 kg d’huile essentielle.

Utilisation : L'huile essentielle de lavandin favorise le sommeil et est très efficace contre les douleurs musculaires.